Catégories Articles/Vidéos

VIDÉO – 15 rappeuses et rappeurs·euses LGBT+ brésilien·nes à connaître

Publié le

Les premiers artistes rap émergent au Brésil dès la fin des années 1970, portés par les soirées baile funk. À l’instar des ballrooms à New York, ces événements électro organisés dans les favelas représentent un espace d’expression, de résistance et de bouillonnement artistique pour les populations noires, pauvres et queer.

Des pionnières Sharylaine, Dina Di, Flora Matos et Karol Conka aux artistes actuelles, les femmes occupent une place centrale sur la scène rap et proposent une grande diversité musicale allant du funk carioca à la pop, en passant par le punk et le reggaeton.

En parallèle, les MCs LGBT+ n’ont jamais cessé de s’exprimer à travers le rap, qu’iels utilisent souvent comme un outil militant et un canal politique en réaction à un contexte social ultra-violent. Le Brésil détient le record mondial du plus grand nombre de meurtres LGBT+phobes, avec une personne LBGT+ qui est assassinée ou se suicide toutes les 19 heures (ONU). En outre, près de 1 500 personnes trans ont été assassinés dans le pays en une décennie, soit un homicide tous les trois jours, d’après l’Associação Nacional de Travestis e Transexuais (ANTRA, 2020).

Pour découvrir quelques figures majeures du rap brésilien, voici 15 rappeuses et rappeurs·euses LGBT+ à connaître, sélectionné·es parmi les 87 artistes répertorié·es sur Madame Rap.

 

Avec :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.