Catégories Interviews

RDLD : « Nous avons hâte d’aller à la rencontre de notre public »

Publié le

Groupe de 5 rappeuses originaires d’Ile-de-France, RDLD a débarqué au mois de juillet avec un premier clip éponyme. Asmatiff, Dura, Faï, Sunday & Welna nous parlent leur rencontre, de leurs projets et de leur première date à Paris le 1er octobre prochain. 

Pouvez-vous nous présenter RDLD ?

RDLD est un groupe de musique urbaine signé sur le label TOW ON TOWN RECORDS et il est composé d’Asmatiff, Dura, Faï, Sunday & Welna. Nous sommes toutes les 5 originaires d’Ile de France et des quatre coins du monde. Nos influences sont assez éclectiques, elles vont du rap américain à la musique afro-caribéenne en passant par la soul, la musique française populaire et urbaine… Nous essayons d’apporter un peu de fraîcheur en proposant des sonorités hip hop, soul.

RDLD pour « les Ronces Dans Le Désert »… Pourquoi ce nom ? Que signifie-t-il ?

Le nom du groupe est très imagé et montre notre persévérance. Nous avons voulu mettre en lumière le côté exceptionnel de nos destins, de notre union, et l’unicité du groupe dans le game. Là où personne ne nous attend, là où il est difficile de se faire une place dans le hip hop en tant que femme et groupe féminin (il n’y a aucun vrai groupe de rappeuses sur le devant de la scène), nous allons tout mettre en œuvre pour faire de RDLD une exception.

Comment vous êtes-vous rencontrées et comment est venue l’idée de travailler ensemble ? Depuis combien de temps faites-vous de la musique ensemble ?

C’est le label TOW ON TOWN qui nous a réunies à travers un casting « géant » pour recruter ses premières signatures. Le label avait pour ambition de rassembler des artistes féminines avec différents horizons, différents flows, pour avoir quelque chose d’harmonieux. Nous nous sommes donc rencontrées comme ça et ensuite c’est devenu assez naturel pour nous de travailler ensemble et de créer une certaine cohésion.

Quels sont vos liens avec le label TOW ON TOWN ? En quoi est-ce important pour vous d’être produites sur un label qui met en avant des femmes artistes ?

C’est un label à taille humaine constitué de personnes qui ont une solide expérience dans la musique. Il nous accompagne sur l’aspect artistique mais aussi à travers des ateliers de formation à propos du monde de la musique. Nous échangeons beaucoup, c’est un travail d’équipe et c’est rare dans le milieu.

Avez-vous d’autres projets solos par ailleurs ?

Nous avons toutes des univers à part entière qui s’exprimeront le moment venu. Pour le moment, l’objectif prioritaire c’est RDLD.

Votre premier clip RDLD est sorti au mois de juillet. Comment et avec qui l’avez-vous réalisé ?

Effectivement, le titre RDLD est le premier titre à être clipé. Nous voulions commencer par un titre percutant avec des sonorités actuelles comme la drill. Pour coller à ce titre et aux différentes punchlines, nous avons choisi de tourner dans un lieu avec un décor industriel. Ce clip a été réalisé par V10 films et drivé par les membres du label. En complément, nous sommes habillées par Tyler Moore Styles et maquillées par Cisse Beauty.

Quels sont vos projets à venir ?

Pour le moment, nous peaufinons nos morceaux en répétition et en studio. Ceci dans l’optique de proposer un 1er mini EP d’ici la fin de l’année. Nous sommes un groupe de scène et avons hâte d’aller à la rencontre de notre public. Nous jouons notre premier concert le 1er octobre à FGO Barbara à Paris 18e de 17h à 20h30. Ce sera l’occasion, pour le public, de découvrir quelques-uns de nos titres et notre univers. Nous vous donnons donc rendez-vous le 1er octobre !

Propos recueillis par Juliette Fagot. 

Retrouvez RDLD sur InstagramFacebook, TikTok et YouTube

© @shobybrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.