Catégories Articles

30 chansons populaires bien sexistes qui ne sont pas du rap (Part 1)

Publié le

Vous le savez, le rap serait la musique la plus sexiste qui ait jamais existé. Ah bon ? Dans ce cas, expliquez-nous pourquoi Georges Brassens, Metallica et Robin Thicke traitent les femmes de « salope » ou pourquoi Guns N’ Roses, Johnny Cash et Hallyday racontent des féminicides en toute tranquillité… Une question de point de vue sûrement. Et puis, ce sont des artistes, des créateurs, de narrateurs distanciés qui usent de second degré.

Trève de plaisanteries, voici 30 chansons bien sexistes qui ne sont pas du rap et qui ont marqué l’histoire de la musique populaire française et internationale sans que personne ne s’en offusque. Pire, ces messieurs sont même érigés en icônes atemporelles, flambeaux de notre héritage culturel. Pas du nôtre en tout cas…

  • George Brassens – Concurrence déloyale
  • Julien Clerc – Mélissa
  • Michel Delpech – Les groupies
  • Michel Sardou – Les villes de grande solitude
  • Georges Moustaki – Le métèque
  • Serge Gainsbourg – Je pense queue
  • Renaud – Adieu minette
  • Johnny Hallyday – Requiem pour un fou
  • BB Brunes – Dis-moi
  • The Beatles – Run For Your Life
  • The Rolling Stones – Under My Thumb
  • Bob Dylan – Just Like A Woman
  • Johnny Cash – Cocaine Blues
  • Tom Jones – Delilah
  • Rod Stewart – Tonight’s the Night
  • Bruce Springsteen – Fire
  • Frank Zappa – Jewish Princess
  • Depeche Mode – The Dead of the Night
  • Pink Floyd – Don’t Leave Me Now
  • The Misfits – Attitude
  • AC/DC – Ain’t No Fun
  • Black Sabbath – Digital Bitch
  • Guns N’ Roses – Used to Love Her
  • KISS – Makin Love
  • Korn – K@0%!
  • Metallica – Ain’t My Bitch
  • System Of A Down – Sugar
  • Robin Thicke – Blurred Lines
  • Maroon 5 – Animals
  • Bruno Mars – Runaway Baby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *