INTERVIEW – FemiOne : « Pourquoi les gens ressentent-ils le besoin de nous appeler ‘femcees’ ? »

Qu’est ce qui t’a donné envie de devenir rappeuse ?

Quand j’étais à l’école primaire, j’écoutais Wenyeji et Necessary Noize. Je potassais leurs paroles et rappais pendant la récré. C’est là que j’ai commencé à m’intéresser au rap, j’ai réalisé que j’avais ça en moi et que j’avais besoin de continuer.

Dans ta bio tu dis “Je suis la Femi one parmi les (rappeusesféminines”. Qu’entends-tu par là ? 

C’est mon slogan, ça veut tout simplement dire que je suis la meilleure d’entre toutes.

Tu rappes souvent en swahili et en sheng. Pourquoi ce choix ?

Je suis à l’aise en rappant en sheng. De plus, je veux que les gens s’identifient à mes chansons. Je ne veux pas non plus finir par sonner faux avec un accent fabriqué.

De quoi parle le titreUsiku Mchana” ? Peux-tu nous raconter l’histoire de cette chanson ?

« Usiku Mchana » parle d’un amant/ami/proche qui se sent en insécurité parce que la personne qu’il aime se retrouve sous les feux de la rampe. J’explique que certaines personnes peuvent rester humble, même après une vie à mille à l’heure, de l’argent et du succès, alors il n’y a pas de quoi se sentir insécurisé. En fait, c’est quelque chose que j’ai vécu.

Quels sont tes modèles féminins et pourquoi ?

Nazizi  est mon modèle. Elle a ouvert la voie aux rappeuses et a montré, à nous et au monde, que l’on pouvait rapper. De plus, je me reconnais dans ses morceaux.

Comment décrirais-tu la scène hip hip féminine au Kenya ?

Elle est en plein essor mais nous n’en sommes encore là nous devrions être. L’industrie est dominée par les hommes et les rappeuses se donnent vraiment du mal, mais nous pouvons mieux faire.

Te définis-tu comme féministe ? Pourquoi ?

Oui, à ma petite manière. Je vais vous poser une question, pourquoi les gens ressentent-ils tout le temps le besoin de nous distinguer et de nous appeler « femcees» alors que les hommes ont simplement le titre de « MCs» ? Ne sommes-nous pas tous des MCs ?

Qu’écoutes-tu en ce moment ?

J’écoute tous styles de musique, si c’est de la bonne musique. Je ne peux pas dire que j’aime un genre en particulier.

Quels sont tes projets à venir ?

J’ai tellement de choses de prévu, plus de clips cette année et plus de musique. Restez à l’écoute.

Que penses-tu de Madame Rap ? Des choses à changer ou améliorer ?

Madame Rap devrait être plus cohérent et sortir plus de musique. Avec du soutien et de l’encouragement mutuels, l’industrie prendra de l’ampleur.

Retrouvez FemiOne sur FacebookYouTube et Twitter.

Éloïse Bouton

Read the interview in English here.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s