Catégories Événements

Le Festival INTERSECTIONS met les femmes et les personnes queer et racisées à l’honneur

Publié le

Pour la deuxième année consécutive, Madame Rap est partenaire d’INTERSECTIONS ! Le festival investit L’Embobineuse à Marseille du 26 au 28 avril pour mettre en lumière les femmes, les personnes queer, trans et racisées oubliées ou effacées des scènes musicales. 

Au programme pendant trois jours, des concerts, du stand up, des expositions, des débats, des ateliers, des projections, des performances et des DJ sets qui visent à célébrer les artistes minorisé.e.s et à favoriser l’accès des plus jeunes à l’expression artistique. Fortement orienté hip hop (avec notamment Tracy De Sà, Safyr Sfer, Syn Cha, K’s Khaldi et Neka Groove), l’événement reste toutefois ouvert à d’autres genres musicaux.

      

Fondé par l’association BAHAM ARTS, portée par Waka et Paulo, deux personnes queers, une femme noire et un garçon trans, le festival entend faire le lien entre deux journées de luttes, le 8 mars (Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes et aux minorités de genre) et le 21 mars (Journée mondiale pour l’élimination des discriminations raciales).

En amont du festival, BAHAM ARTS organise une soirée le 5 avril afin de récolter des fonds pour financer l’événement et rémunérer les artistes (l’événement Facebook ici). En effet, depuis 2015, Waka et Paulo oeuvrent de manière bénévole à visibiliser les femmes et les minorités de genre dans le hip hop. D’abord à travers le groupe de rap Rap’Elles, puis avec deux festivals, UMOJA et INTERSECTIONS.

Pensée comme un hommage, cette deuxième édition d’INTERSECTIONS est dédiée à Ibrahim Ali, tombé sous les balles de colleurs d’affiches du Front National le 21 février 1995, aux victimes et proches des victimes du drame de la rue d’Aubagne survenu le 5 novembre 2018, aux victimes de violences conjugales et de féminicides, aux personnes trans et LGBTQIA+ persécutées à travers le monde, à Marielle Franco et Vanessa Campos, aux victimes de violences policières et à toutes celles et ceux qui perdent leur vie en traversant la Méditerranée ou sous les bombardements.

Rendez-vous à Marseille le 5 avril au Dar Lamifa et du 26 au 28 avril à L’Embobineuse !

Retrouvez BAHAM ARTS sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *